Ce Politicien Veut Donner suédois des Travailleurs Payés Sexe Pauses

Stocksy Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Plus tôt cette semaine, Per-Erik Muskos, un membre du conseil de la ville de Övertorneå dans le nord de la Suède, a proposé un équilibre travail-vie mesure que franchement ça a l’air assez fantastique: un salarié-heure de pause pour les salariés à aller à la maison et avoir des relations sexuelles avec leurs partenaires.

Il est intéressant de noter que si cette mesure passe, comment les habitants de Övertorneå passer leurs heures de repos au milieu de la journée, il sera techniquement être à eux. Comme Muskos a dit à l’AFP, « on ne peut pas garantir qu’un travailleur ne pas sortir pour une promenade à la place » (ou qu’elle n’a pas opter pour un vibrateur sur un partenaire, sans doute?) — mais le point est de permettre à des couples de plus de temps pour créer des liens. « Il y a des études qui montrent le sexe est en bonne santé », Muskos dit. (Il n’est pas mal.) « Il s’agit d’avoir de meilleures relations. »

Les suédois horaires de travail ne sont pas exactement épuisante comme c’est, au moins en regard de celui des Américains: selon l’OCDE, les Suédois ont travaillé une moyenne de 1 612 heures en 2015, alors que les Américains ont travaillé 1,790. Et fika, un plateau thé/café/boulangerie-bonne pause qui a lieu deux ou trois fois par jour, est très répandue en suédois lieux de travail. Ajouter le sexe à tous ces brioches à la cannelle et des tasses de café, et le travail sonne comme un plaisir absolu. Et étant donné que l’économie suédoise se développe plus rapidement que les états-UNIS est maintenant en dépit de toutes ces manigances, peut-être que les Américains sont susceptibles d’apprendre quelques petites choses à partir du modèle suédois à l’équilibre travail-vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *