Ce qu’Il Aime Vraiment Être une Partie de Sexe Régulier

Getty/Izabela Habur Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Quel âge avez-vous?

La femme d’Un: Trente-deux.

Femme B: Trente-six.

Femme C: Vingt-neuf.

Quelle est votre occupation?

La femme d’Un: concepteur de Costumes.

Femme B: Relation entraîneur.

Femme C: Musicien.

Comment pouvez-vous identifier?

Femme: je suppose que vous pourriez me classer comme polyamoureuses pan-sexuelle. Je ne suis pas vraiment attiré par un certain type, bien que j’ai été plus attiré par les heteroflexible des hommes, des hommes qui, pour la plupart dormir avec les femmes, mais qui n’ont pas peur d’expérimenter.

Femme B: je suis un cis femme qui avait l’habitude de s’identifier comme « décevante droite » — je me sentais comme j’ai été absent dehors sur des expériences intéressantes. Par un heureux hasard, cela a changé il y a six mois, lorsque je suis connecté avec une belle, le plaisir de la femme et a fini par avoir des relations sexuelles avec elle. Cela a été un changeur de jeu. Bien que j’ai toujours approché ma sexualité avec une curiosité et une ouverture d’esprit, je n’avais jamais connu ce type de connexion. Depuis cette expérience, je me suis retrouvé attaché et se connecter avec d’autres femmes. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis bisexuelle, mais je suis excité au sujet de l’exploration.

Femme C: je suis queer, trans, femme, polyamoureuses. Je m’identifie comme pan-sexuelle, mais je suis beaucoup plus penché vers la féminité dans les types de genres, je me trouve en partenariat avec.

Comment et quand avez-vous été impliqué dans la partie de sexe scène?

Femme: j’ai commencé à sortir avec quelqu’un qui était dans la [partie de sexe] scène il y a cinq ans. Cette personne connaissait le nombre de parties qui était disponible et il était comme, “C’est ce que je fais, c’est ce que moi et ma copine le faire.” Je savais que sa petite amie et j’avais dansé avec eux à quelques parties avant; au premier abord, rien ne s’est réellement passé, mais ensuite, quelques mois plus tard, nous nous sommes de nouveau. J’ai commencé à sortir seul d’abord et ensuite nous avons fait des choses ensemble [avec sa petite amie] et puis il était comme, « voulez-vous venir à une fête et voir comment nous jouer en public? » Alors je suis allé avec eux pour une partie à voir.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme B: j’ai été dans une quête pour trouver des gens qui pourraient guider et me soutenir comme j’ai fouillé dans ma sexualité kinks, qui ont été une grande partie de mon fantasme le plus la vie de ma vie. J’ai tendu la main à quelqu’un sur FetLife qui semblait être un leader de la communauté. Je pensais qu’ils seraient plus responsables et plus ont trop à perdre si ils m’ont maltraité. Il s’est avéré être un bon coup. Ils n’étaient pas seulement de la nature, généreuse, et bien informés, ils ont aussi m’a amené à ma première partie de sexe à propos de trois ans et demi.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme C: j’ai d’abord été dans l’ensemble de ces autres scènes il y a six ans. Avant que j’avais été dans une relation qui était censé être un dominant/soumise relation qui, en vérité, était d’une assez abusif dynamique… Qui a pris cinq bonnes années de ma vie. Vers la fin, j’ai commencé à atteindre en ligne de repli des communautés. Mon partenaire de l’époque était abusif et de contrôle, si ce n’était pas quelque chose que j’ai fait sa connaissance au premier. Par le biais de le faire, en gros, j’ai fini par commencer à trouver des communautés de personnes qui avaient des parties, ou « croque », où ils se sont réunis pour sortir et parler. Ces gens très rapidement commencé à m’aider à autonomiser moi-même; la pensée que j’étais belle comme j’étais. Je suis donc allé à ma première partie alors que j’étais sur un voyage en Californie. Quand je suis revenue, que les choses se sont progressivement plus violent, je l’ai trouvé à l’intérieur de moi-même à partir.

Quelle a été votre première partie de sexe?

Femme: C’était très glamour, un peu comme la vierge, blanc, multi-niveau de l’hôtel de partie. Je me souviens de la marche à et de voir cette belle, magnifique, à la peau pâle de la rousse qui avait un rouge bob le port de cette incroyable, mousseux collier de diamants, simplement se prélasser sur le canapé comme si elle lui appartenait l’endroit. J’ai été accroché tout de suite. Pour moi, marcher dans, et de voir que, que, de même stimulé tous mes visuels — même si je n’ai pas eu à faire quoi que ce soit, juste de voir que c’était merveilleux. Les gens semblaient avoir de très bonnes relations déjà établies; il n’y avait que quelques personnes dans la soirée à l’événement. Vous pourriez dire que nous étions le plus penaud [les gens], très bien sur le banc de touche, en regardant un petit peu.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

J’ai fait des amis avec cette autre fille qui était là et elle était aussi très nouveau, et j’ai eu un flirt arriver avec un homme — nous avons fait des sorties dans le coin, parce que j’étais encore à l’échauffement à l’idée de public à jouer, et je suis venu avec le gars que je fréquentais à l’époque. Il avait de l’avance de la scène avec quelqu’un qu’il m’a invité à venir la voir. C’était plus sur le point d’inflexion. Ce parti était plus BDSM et moins physique, le sexe, le plus BDSM choses ont été exposés dans la salle principale, et puis le plus sexuel de choses ont été à pied dans les salles latérales. Vous auriez à pied et il y en avait trois couples partageant le lit de tous les rapports sexuels.

Nous avons fait des sorties dans le coin, parce que j’étais encore à l’échauffement à l’idée de public jouer.

Femme B: j’ai été un peu underprepared pour ma première partie. La personne qui m’a invité a expliqué avant qu’ils ont eu une date avec qui elle avait accepté de passer la soirée et, par conséquent, ne serait pas sortir avec moi. Si je voulais venir, je devais me débrouiller par moi-même. Au départ, j’étais un peu repris. Ensuite, j’ai remarqué comment effacer leur communication a été et comment ils ont été la gestion de mes attentes, j’ai été intrigué.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Je n’ai pas de relations sexuelles avec une personne lors de ma première partie. Je n’ai même pas embrasser n’importe qui, aussi loin que je me souvienne, mais j’ai rencontré des gens qui ont changé ma vie. Ainsi que la célébration de tous les sexes, l’orientation sexuelle et de l’expression, ils étaient chaleureux, accueillant, intelligent, respectueux, et de les articuler. Ils m’ont présenté le consentement de la culture et m’a assuré que je n’avais pas à faire quelque chose ou être touché de toute façon, je n’ai pas envie. Elle est libératrice et d’affirmer. Je me suis senti à la maison. Ces gens sont maintenant mes amis les plus proches, certains ont été mes partenaires, pour un temps.

Femme C: j’ai été une combinaison de nerveux et excité. Plus que toute autre chose, il a été l’autonomisation, c’était passionnant, c’était un déluge de trouver comment naviguer dans ces sortes d’espaces. Ils ont été magnifiquement soutien et des gens merveilleux, j’en suis toujours en contact avec à ce jour.

Getty/Izabela Habur

Comment votre implication dans la partie de sexe scène évoluer à partir de là?

Femme: j’ai commencé à demander autour de vous dans mon artiste de la communauté pour voir ce que les autres événements, il y avait, parce que je savais qu’il y avait différentes saveurs. Peut-être que la première partie était un peu trop nouée pour moi de commencer à apprendre. J’ai commencé à faire un peu plus crépus choses dans ma vie personnelle contre mon parti de la vie pour commencer, et puis j’ai trouvé plusieurs parties, qui ont été plus vif, enjoué, de la danse, du sexe, que certains avaient plier des éléments intégrés à eux. Les événements que j’aime le plus sont vraiment ouverts d’esprit et l’acceptation. J’ai eu beaucoup de merveilleuses relations sexuelles de la danse et du sexe partie parce que je savais que plus de gens et parce qu’il était un peu plus discret. Je me sentais plus ouvert et affectueux. Je voulais sortir de là, je voulais jouer — les gens avec qui j’avais déjà eu des flirts avec de la danse parties étaient là et j’ai pu flirter avec eux et la porte était ouverte à aller au-delà de la danse immédiatement, de sorte qu’il a donné à ce genre de porte d’entrée [le sexe] si je voulais y arriver.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

J’ai commencé à sortir avec quelqu’un qui était très bien dans la scène et s’implique dans cette partie. Il a fait partie de cette partie de base de la famille de personnes qui l’a jeté, de sorte que je suis devenu plus impliqué dans l’aide à jeter les parties. J’aime la décoration, j’aime créer un décor différent — c’est une partie de ce que l’expérience est pour les gens. Si vous marchez dans une salle vous est immédiatement excité par tout ce que vous voulez juste pour déposer votre petite culotte, alors oui, c’est un Oui, je veux être ici.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme B: j’ai jeter les parties de moi-même maintenant, et j’aime être l’hôte. J’aime accueillir les débutants et de bavarder de tout le monde. J’ai aussi conduire populaire, un atelier sur la façon de jouer de la partie de l’étiquette de ces jours. Je passe toutes mes expériences, de partager les meilleures pratiques, et d’enseigner aux gens comment à trouver leur chemin dans une partie. C’est mon préféré atelier pour enseigner. J’aime l’atelier d’autant que les parties elles-mêmes.

J’aime que mon expression sexuelle est célébré [sexe]. J’aime le radical d’inclusion que nous pratiquons. J’aime que chaque partie est une aventure remplie avec de nouvelles connexions, d’expériences et de découvertes. J’aime les gens qui assistent avec un cœur ouvert et l’esprit ouvert. Il se sentait bien plus authentique que la moyenne partie je voudrais aller. Lorsque vous avez un orgasme en face de quelqu’un, vous ne pouvez pas garder les apparences. Vous êtes à votre plus vulnérables et il est ouvert et ces espaces sont des espaces de sécurité, de sorte que vous sentir bien à ce sujet.

Lorsque vous avez un orgasme en face de quelqu’un, vous ne pouvez pas garder les apparences

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme C: enfin, Après l’tirant à moi même après que j’ai passé la plupart de mes années d’adulte en qui [abusif] dynamique, je suis revenu à Long Island où j’ai grandi. J’ai commencé à sortir et à explorer la scène dans la ville en commençant par le point d’inflexion de la scène parce que c’était quelque chose que je connaissais, bien que je n’avais pas vraiment exploré le côté public. Qui a ouvert les yeux vers moi, me donnant des liens sociaux, de découvrir qui j’étais vraiment et de ce que cela signifiait. J’ai commencé à découvrir tout de mon sexe pour être polyamoureuses pour être féministe.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Quand j’ai commencé à aller à des fêtes, le seul contexte dans lequel j’avais exploré ma féminité a été kink. Il y a quatre ans, je suis sorti comme une femme en public. Un peu plus tard cette année, j’ai fini par partir sur les hormones, donc maintenant j’ai trois ans et demi dans les hormones, et environ un an après c’est lorsque j’ai emménagé dans où je suis en train de vivre, cela polyamoureuses de la communauté d’appartement. J’ai commencé à explorer ma sexualité — en dépit d’être déjà dans le pli de la scène, ma sexualité n’est pas quelque chose que j’étais à l’aise avec. J’ai été entouré par des gens et des modes de vie qui ont été pour la première fois, m’encourageant à être à l’aise en qui j’ai été victime. Je n’avais jamais vraiment été entouré par la culture queer assez pour savoir que c’était une chose que j’ai identifié avec. Ce n’était pas pour autant une transformation comme une réalisation à la fois en termes de réalisation de ce qui a été là tout le temps, et la réalisation en termes de manifester le potentiel.

Quelle a été votre meilleure partie de sexe de l’expérience?

Femme: La plus haute de la haute était une sirène expérience que j’ai eu. C’était au privé d’un ami de la maison qui était très grand; il avait une piscine et d’un bel espace extérieur. Il a été très privé, et c’était une cerise cueillies à un groupe de 60 amis, qui ont été très expérimentés dans le jeu, la scène de la fête. Tout le monde avait le droit de l’énergie et connaissaient les uns les autres à un niveau supérieur. Et donc ça a été une expérience très amusante parce que mon copain de l’époque savaient que j’avais cette sirène de fantasy, comme, je voulais juste être raccordé à l’eau lors de orgasming. Je fais quelques queues de sirène, alors j’ai apporté avec moi que je jouais dans la piscine plus tôt. J’étais un total de sirène, juste sirène-ing dans la piscine étant ludique. Il a rassemblé une sorte de groupe de l’expérience où il a utilisé le nJoy baguette d’acier, et il a utilisé le Hitachi sur moi alors que j’avais une jambe dans l’eau par le côté de la piscine. Il faisait cela sur moi et puis j’ai eu deux autres amis qui étaient en train de jouer avec mes seins et jouer avec mes mains. Un autre faisait avec moi, donc c’était tout comme, tout cela de multiples toucher alors que j’ai eu un peu de moi-même dans l’eau. C’était juste cette belle journée ensoleillée…totalement épique.

J’ai eu cette sirène de fantasy, comme, je voulais juste être raccordé à l’eau lors de orgasming.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme B: C’est difficile à cerner parce que je les traiter séparément, comme une aventure plutôt que de les comparer. J’aime quand je fais une nouvelle découverte ou d’essayer quelque chose de nouveau, à un parti. Ma première expérience sexuelle avec une femme était à une fête, qui est un moment important pour moi.

Femme C: Il est difficile pour moi de penser à une seule. Cela étant dit, mon préféré parties sont ceux dans lesquels j’ai eu l’occasion de connecter à la fois avec les partenaires principaux et de nouvelles personnes, d’avoir vraiment satisfaisante, habilité connexions; les parties où j’ai tant eu de belles connexions avec les partenaires et les ressentis de façon indépendante habilitée assez pour être l’auteur de ma propre expérience. Je sais que ce sont des généralisations!

Getty/Izabela Habur Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Quel a été votre pire partie de sexe de l’expérience?

Femme: je suis allé à une fête qui a été assez chaud, à la température de la sagesse. L’espace qu’ils avaient était ce genre de comme le gymnase, c’est comme genre de cette chaude séance d’entraînement de la chambre sans assez d’air, et tous ces beaux corps chaud putain, mais je suis là dans le coin et je suis comme essayer d’obtenir excité et je suis comme, nope. Il était plus de l’environnement de chose, tout comme le parti lui-même était amusant, donc je suis resté sur la piste de danse où il faisait moins chaud.

Femme B: j’ai été à certaines parties qui ont été mal planifié. Pas assez d’espace de jeu, impropres à la musique, pas assez d’éducation pour les débutants, des pratiques dangereuses… Il arrive. Ces parties ne sont pas le plus amusant. Dans ces cas, comme un expérimenté partie de go-er, producteur, et d’un éducateur, j’essaie d’atteindre les accueille et vous proposons de partager mon expérience avec eux et de donner de la rétroaction constructive afin qu’ils puissent améliorer la prochaine fois.

Femme C: ce qui peut être négatif dans les fêtes pour moi, il y a certaines parties que vous pouvez aller tout seul et ne pas avoir de vos partenaires ou de liens dans la collectivité et toujours se sentir incroyablement, activement accueilli, les parties où ils pourraient avoir des rencontres à l’avance… Quand je voudrais aller à des parties lors de mes partenaires actifs n’étaient pas là, je me suffisait de passer tout le temps maladroitement giroflée-ing autour. Vous savez comment les requins ont à se déplacer à tout moment? J’ai cette chose où je me sens comme si j’étais juste assis là, rien ne va se passer donc je vais juste comme errer sans but, comme un fantôme à travers les salles. J’ai eu des parties comme ça il y a des années; les parties que j’ai tendance à aller vers ces jours ont tendance à être très proactive de s’engager.

Quel a été votre approche pour le sexe et les relations changé depuis que vous avez commencé à aller à des soirées de sexe?

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme: Avant je suis entré dans le monde entier, je porte la même robe noire et talons hauts, qui vont dans le même discothèques, se faire frapper par la même un peu bizarre, c’était juste ce brisé-dossier histoire. J’étais comme, “Comment puis-je changer cela? Où sont les artistes? Ce ne sont pas de mon peuple.” Même quand j’ai fait la rencontre d’un mec sympa, il n’était pas vraiment de façon créative stimulant suffisant pour moi. Et puis j’ai commencé à aller aux différentes parties de l’art, à Brooklyn, et j’ai trouvé un autre Brûleur parties de la ville, et j’étais comme, “C’est mon peuple.” Mais, littéralement, j’ai dû sortir et peigne les déserts pour trouver la réponse, comme, “Où sont mes gens? Cela ne peut pas être la façon dont cette histoire se termine.”

Droit maintenant, j’ai deux partenaires — j’ai mon principal copain et j’ai aussi un autre monsieur que j’ai la date, et il a une petite amie en tant que bien. Les quatre d’entre nous n’ont pas joué ensemble, mais je suis allé sur les dates avec mon autre partenaire et sa petite amie ensemble. Mon copain et je peut aller sur une date avec un autre couple aussi, car nous allons en avoir un dans les quatre sens de cette façon. Nous avons récemment eu un avec une fille qu’il fréquentait, qui aussi m’aimait et voulait expérimenter et de jouer avec les femmes. C’est son deuxième partenaire. Je sais que certaines personnes n’aiment pas la hiérarchie, mais je n’aime pas la hiérarchie, car il contribue à la planification. Vous savez qui est prioritaire. Je me sens comme si nous étions libres dans la jungle, vous le savez, peut-être l’autre façon serait de travailler, mais dans la vraie vie, la capacité et le fonctionnement, il est préférable d’avoir un plan ou d’au moins une ligne directrice.

Certaines personnes n’aiment pas la hiérarchie, mais je ne le, car il contribue à la planification.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Femme B: Par le biais de ces parties, j’ai découvert le polyamoureuses de la communauté à new york, qui a été change la vie. J’ai enfin pu mettre un nom sur ce que je ressens à propos des relations et rencontrer des gens d’esprit. Depuis lors, j’ai été exprimés sur les polyamory et la seule date ceux qui sont intéressés par ce genre de relation, et allez au sexe.

Avant, j’avais cette idée dans ma tête que de parler de ma sexualité serait rendre les autres mal à l’aise. J’ai eu tous ces fantasmes, mais je ne voulais pas le dire à personne parce que je ne voulais pas rendre les autres mal à l’aise. Quand je suis allé à une fête, tout le monde était tellement auto-exprimés et ouvert sur le sexe, j’étais comme, Enfin! Les personnes avec qui je peux parler!

Il peut être un peu dur à ce jour les gens en dehors de la communauté, parfois. Je me retrouve dans des conversations profondes sur les normes de genre, sexuel, la stigmatisation, la salope de l’identité, du féminisme, de l’identité sexuelle sur une première date et il peut être un peu lourd. Heureusement, j’aime le défi. Je trouve aussi avec ceux qui peuvent se rendre sur cette bosse, je finis par avoir une bonne connexion. Ces conversations sont un bon test à l’acide.

Femme C: Quand je suis arrivé dans la scène, j’ai été très répressive [de] ma sexualité à cause de beaucoup de choses qui sont arrivées dans ma relation passée, et je n’ai pas commencer à se sentir à l’aise avec mettre mes désirs sexuels de l’avant jusqu’à ce que de nombreuses années plus tard. L’un de mes principaux modes de relation à l’époque était à travers plus lourd kink, à travers plus de S&M genre de choses. J’ai eu une très haute tolérance à la douleur du dos, puis — je l’habitude d’être très bien connu dans la scène de mon masochisme. Ces jours-ci ma tolérance à la douleur n’est généralement pas tout à fait aussi, et je pense que la raison pour laquelle, en grande partie parce que j’ai l’expérience de la sensation beaucoup plus claire maintenant, si c’est juste parce que je suis plus en phase avec mon corps ou plus à l’aise dans ma peau à cause de la façon dont les hormones me connecter à mon corps. C’est probablement une combinaison de ces choses. Je suis beaucoup plus dans l’sensuelle, profondément liés, sexuelle formes d’interaction, et je me sens beaucoup plus à l’aise dans ces modes et de me mettre en avant.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

[Maintenant] j’ai quelques partenaires de base, une bonne base de quatre partenaires. Une belle chose à propos de polyamory est, chaque relation apporte une toute autre facette de vous. Chacune de ces dynamiques a permis de dégager d’une teinte différente de moi. J’ai un certain nombre de partenaires occasionnels, je m’engage avec les parties ou ailleurs.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Ce qui peut les gens qui ne vont pas à des parties de sexe à apprendre de gens qui font?

Femme: Il est important d’essayer de nouvelles choses. L’avantage d’aller à une fête et de voir toutes les nouvelles choses est que vous obtenez la vraie vie au lieu de un peu de publicité. Aller dans un sex-magasin et de voir ce qui frappe votre fantaisie rapport à ce qui a été promu à vous. Faire quelque chose qui repousse vos limites que vous n’avez jamais pensé que vous seriez en — comme moi d’avoir peur d’embrasser une fille. Si vous embrassez une fille dans une boîte de nuit, vous êtes juste comme un spectacle, versus un accueillant espace de sécurité où tout le monde est solidaire de chacun des autres, vous êtes juste deux personnes ayant un bon moment. Afin de me sentir à l’aise que j’ai eu à le voir. Mon conseil pour les gens qui ne vont pas à des partis du sexe serait de ne pas laisser la peur vous empêcher d’essayer quelque chose. Et vous pouvez le faire dans l’intimité de votre propre maison, il n’a pas à être public la manière dont nous le faisons.

Femme B: La Communication. De la Communication. De la Communication.

Les personnes qui assistent régulièrement à des soirées de sexe sont pratiquées à avoir un dialogue ouvert sur le sexe. Demander le consentement, en expliquant les préférences, la négociation des actes individuels, de donner de la rétroaction, et de faire des ajustements pendant les rapports sexuels sont monnaie courante. Trouver vos mots autour du sexe est la meilleure chose que vous pouvez faire pour votre vie sexuelle.

Aussi, tout le monde et tous les corps sont différents. Si nous savons intellectuellement, lors d’une fête, vous obtenez de voir de première main dans une salle pleine de gens, nu et avoir des relations sexuelles. Cela permet d’éliminer toute hang ups et la honte que vous pouvez avoir autour de votre corps ou la sexualité. Si le sexe les parties ne sont pas votre truc, je vous encourage à lire et à apprendre sur le sexe à partir d’une variété de sources, de sorte que vous pouvez prendre le sexe de sortir de l’isolement et la honte de sexe.

Femme C: L’accent sur le consentement de la culture et de la santé sexuelle… Une grande partie des personnes qui s’identifient comme monogame ne pense pas nécessairement à travers ces choses.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Ce que les mythes ou idées fausses sur la sexualité parties aimeriez-vous dissiper?

Femme: Nous n’avons pas percer des trous dans les préservatifs. C’est un total de mythe. Personne n’a cette intention. Et si c’est votre peur, alors il suffit d’apporter votre propre.

Femme B: les Gens pensent que si vous assistez à une partie de sexe, vous devez avoir des rapports sexuels. Faux! Vous pouvez aller et être social, rencontrer des gens, avoir des conversations très intéressantes. Et si vous trouvez qu’il n’est pas de votre vitesse, vous pouvez simplement laisser. Je n’ai jamais été à une fête où vous êtes enfermé dans.

La plupart des bonnes parties de prendre consentement très au sérieux. Une autre idée fausse commune est que vous serez à tâtons et avoir à traiter avec des avances non désirées. Mon expérience a été tout à fait le contraire. Les gens sont habitués à demander le consentement et pratiqué à accepter la réponse. Je me sens plus en sécurité à une partie de sexe que je fais dans un club de la ville sans doute.

Femme C: Certains des plus grands malentendus comprennent qu’ils vont être ces environnements d’intimidation. La plupart des parties passez de très gros efforts pour faire que chacun se sente à l’aise. Un autre est que si vous allez à une fête, vous êtes obligé de le jouer — qui n’est pas le cas. Vous êtes aussi les bienvenus pour socialiser ou de s’asseoir et de regarder et de voir ce qui se passe à partir d’une distance qui est confortable pour vous et les participants. Si vous êtes d’être respectueux et de la pendaison de retour, c’est cool d’être juste là comme un voyeur.

Ces entretiens ont été légèrement modifiés pour la longueur et la clarté. Les gens représentés dans les accompagnant les photos sont des modèles. Cosmopolitan.com n’est pas ce qui suggère qu’ils ont pris part dans les actes décrits ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *