J’ai Donné à Mes Enfants des Noms Inhabituels, et tout le monde A Une Opinion Sur le sujet

Jamais Elizabeth est le dernier de nos quatre enfants, le bébé de la famille — un bébé que nous avons essayé depuis des années. Un an avant le test de grossesse est devenu positif pour Toujours, j’ai perdu un bébé à 13 semaines, donc, le temps venu, le long de l’ensemble de notre pack a profondément investi dans la grossesse. Cela s’est traduit par une famille-à un large débat sur ce que donner un nom au bébé.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Les noms sont un gros problème dans notre famille; nous soutenons depuis des semaines sur ce nom un nouvel animal de compagnie. Tous nos enfants ont un peu des noms inhabituels, en fait: le Dakota du Loup, Ian Oliver, et Lola Lune. Ces noms ne sont pas choisis à l’intérieur d’un désir d’être différent. Ils sont plus d’un choix basé sur l’amour de la langue, de mots d’amour. La musicalité et le ton d’un nom de touche profondément à moi, et je reçois aussi instantanément à partir d’un nom — un peu comme une intuition.

Alors, quand je suis tombé sur le nom Jamais, je suis complètement tombé en amour. J’ai adoré instantanément, comme l’a fait mon mari, comme le faisaient nos enfants. Mais le reste de notre famille n’était pas si sûr.

Mon beau-père, la réaction a été: « Jamais? Hein. Donc, Jamais? » Un très charmant et aimable homme, il est aussi très conservateur et a déjà une ribambelle de exceptionnellement nommé petits-enfants, dont ma belle-soeur, le fils de Corail. Mais Jamais? C’était un tout nouveau niveau d’étrange, il allait devoir s’y habituer. Un ami de la famille a demandé pourquoi nous n’avions pas nommé son « Là » ou « le Temps », se moquant de la nature abstraite de son nom.

Parmi nos quatre enfants, Ian Oliver eu la plus simple, avec un nom qui n’est pas commun ici aux états-UNIS, mais est encore bien connus. Le Dakota du Loup est notre plus vieux, et son nom était encore très étrange quand il est né, il y a 21 ans. Lola Lune a un nom que je rencontre fréquemment chez les femmes espagnoles et les petits chiens, mais pas dans les grands, blonds enfants dans les banlieues.

Au fil des ans, j’ai reçu beaucoup de commentaires de la part d’étrangers au sujet de mes enfants les noms, pour la plupart positifs, mais certainement une partie perplexe ou de désapprobation. Les deux réponses me plaît: je n’ai pas le nom de mes enfants de faire d’autres gens à l’aise ou heureux; je les ai appelé pour représenter au mieux certains essence intangible qui, je l’espère, sera imprégnée sur eux après la naming. Il est vraiment facile pour moi de sourire à des gens, quelle que soit sa réaction puisque je n’ai pas l’impression que je leur dois une explication ou même une réaction. Je pense qu’une partie de cette confiance est imprégnée dans nos enfants.

Je n’ai pas le nom de mes enfants de faire d’autres gens à l’aise ou heureux.

Mes enfants ont pris un peu de nervures ici ou là leurs noms, selon les prévisions de plus en plus dans l’école intermédiaire, où quelque chose de différent est un anathème. Lola et le Dakota les deux passé par des périodes de vouloir pour les différentes, de la plus ordinaire des noms, mais ils aiment tous les deux leurs noms et nous remercier pour eux maintenant.

Toujours, Jamais, semble gagner avec le plus douteux nom. Après a Jamais été né, j’ai réalisé rapidement comment parfaitement ce nom étrange d’adapter notre inhabituelle fille. Au cours de ma grossesse avec elle, Jamais retournée en haut et en bas dans le neuvième mois, ce qui provoque ma première césarienne. Elle est née avec ce qui est appelé un « véritable nœud, dans le » sens de son cordon ombilical a été attaché dans un littéral de noeud, ce qui peut entraîner la mort du bébé. Mais cela ne nuira pas à Jamais, en partie parce que nous avons opté pour la césarienne.

Lorsque les gens entendent Jamais de nom, ils disent des choses comme, « Jamais, comme l’E-v-e-r? » Oui, je hoche la tête en arrière il est encourageant de constater, vous n’allez pas sourds. À des expressions, ils auraient le sourire faiblement et la réponse, « Comment…gentil. » Certains se demandent d’où ce nom « , » (à laquelle je voulais répondre malicieusement, « je l’ai acheté à la Cible, où il y a de tout dans les banlieues »), et puis je leur dis comment j’ai vu Milla Jovovich, la fille de nom, Jamais, dans l’impression, un jour, et j’ai adoré.

Le fait est, le tirage au sort à un nom de bébé peut être puissant, et ses remplacements des préoccupations au sujet de donner à votre enfant un nom inhabituel.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

Il semble que les gens ont un temps plus facile de fixer à Jamais son nom à un enfant que pour un enfant, parce que maintenant qu’elle est de cinq, son nom est encore commenté, mais le plus souvent dans une lumière positive. J’entends que c’est beau, ou Qui est tellement jolie, et je peux dire par le regard sur son visage et le ton de la voix qu’ils ne sont pas être facétieux.

Je sais que mon mari et moi n’avons jamais regretté notre Jamais Elizabeth est tout à fait inhabituel nom, et j’espère qu’elle pousse à l’âge adulte sentiment de la même façon.

De:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *