Je Masturber Régulièrement, Pourtant Je N’Ai Jamais D’Orgasme. Ce Que Je Fais Mal?

Je masturber régulièrement, parfois avec un vibromasseur. Je peux trouver mon clitoris, et j’ai un bon temps de jeu « solitaire », et pourtant je n’ai jamais d’orgasme. Ce que je fais mal?

Eh bien, avant de nous concentrer sur ce que vous avez fait de mal, nous allons parler de ce que vous êtes en train de faire: Hey, vous avez une attitude ouverte à propos de la masturbation, vous êtes cool avec vous donnant la permission de passer un bon moment, et vous savez où est le clitoris qui est (qui est plus que je peux dire pour beaucoup de gars). Afin de vous couper un peu de mou. Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous En fait, sauf si vous êtes sur des médicaments qui peuvent freiner votre libido, comme certains antidépresseurs, votre plus gros obstacle pourrait être votre préoccupation quant à savoir si ou non vous allez à l’orgasme. Des études récentes ont montré que, pour une femme à l’orgasme, les parties de son cerveau associées à l’anxiété besoin de s’arrêter. En d’autres termes, le stress peut vous empêcher de haut. Alors, la prochaine fois que vous vous asseyez dans un petit jeu de « solitaire, » arrêtez de vous inquiéter à propos de the big O, et de se concentrer sur se détendre et profiter vous-même. Avant de commencer, un verre de vin et de prendre un calmant, bain chaud. Non seulement il va vous aider à évacuer le stress, il va augmenter la circulation et le flux sanguin vers votre bassin, ce qui est nécessaire à l’orgasme. Aussi, sachez que votre point culminant dépendent autant de l’excitation mentale, ainsi que sur la stimulation physique. Donc, assurez-vous que vous vous livrez à beaucoup de sexy fantasmes. Si vous avez besoin d’inspiration, de lire une histoire érotique ou regarder un sexy film. Faire de longues et profondes respirations et laissez votre esprit. Le droit de toucher technique est également un élément clé. Vous ne pouvez pas être vous donner suffisamment de temps pour laisser votre excitation construire. Plutôt que d’aller tout droit pour le vibreur, commencez lentement avec la stimulation manuelle, en appliquant une légère pression sur votre clitoris et des petites lèvres. (L’ajout d’une base d’eau lubrifiant permettra d’améliorer votre plaisir.) Lorsque vous introduisez votre vibrateur, démarrer sur un réglage bas et de la lumière, de pression, le laisser brouter la vulve et du clitoris de sorte que le flux sanguin augmente progressivement. Puis, d’expérimenter avec différentes vitesses et de pression, pour savoir ce qui se sent le mieux. Signes que votre excitation est de bâtiment: respiration rapide, la lubrification vaginale, pelvienne axes, le serrement de doigts ou des orteils, et vos organes génitaux sensation de picotement au toucher. Vous pouvez également prendre de courtes pauses de temps en temps, surtout si vous prenez une longue période de temps, afin d’éviter clitoris oversensitization, ce qui rendrait tout plus de stimulation mal à l’aise. Bottom line: plus vous pression sur vous-même, moins il est probable que vous êtes à l’orgasme. Alors détendez-vous, amusez-vous bien, et vous êtes lié pour y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *