Sommes-Nous en Mouvement dans l’Ensemble Trop Tôt?

Outre les bienfaits physiques, le sexe peut éliminer le stress, libérer de l’anxiété, et à cause de vous, pour un instant, d’oublier la vie réelle. Sexe avec Carter a fait tout cela. Et au milieu de multiples orgasmes, j’ai dit des choses que peut-être je ne devrais pas avoir.

Comme ça je ne emménager avec lui.

« Pourquoi pas? » Cammie demandé, en sirotant un rouge gobelet Starbucks, de son coude frapper Benta bras quand elle a atteint pour son cookie. « Vous avez les gars ensemble, ce que … six mois? »

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

« Cinq ». J’ai corrigé.

« J’ai emménagé avec Carlos au bout de trois mois, » Benta unhelpfully fourni.

« Exactement. Et nous nous souvenons tous comment bien que l’expérience sociale s’est avéré. » Benta et Carlos a duré trois semaines après avoir emménagé dans son lieu. Il a fallu longtemps pour eux de venir à la conclusion qu’en fait, ils se détestaient.

« Vous savez quel est le problème? ». Cammie dit, pointant un marine ongle dans Benta de la direction. J’ai attendu pour ce joyau de la connaissance avec toute l’excitation d’un canal radiculaire. « Il s’installe dans votre lieu. Je pense que cela fonctionne mieux quand la jeune fille se déplace avec le gars. Sinon, vous vous sentez comme il est un freeloader. »

« N’avez-vous pas les gars diviser le loyer? » J’ai regardé Benta, qui hocha la tête à travers une bouchée de merde sa — mon cookie.

« Il n’a pas d’importance, » Cammie dit. « Appelez ça de la tradition, le patriarcat, que ce soit. Une femme veut se sentir comme l’homme qu’elle aime peut fournir, et vous ne vous sentez pas de cette façon, si il est tout d’un coup en prenant plus de la moitié de votre garde-robe. » Considérant Cammie n’avait jamais vécu avec quelqu’un d’autre que moi, sa confiance était surprenant. « Les gars, vous n’aurez pas ce problème, puisque vous êtes à progresser avec lui. Et en plus, » elle a sauté de la menthe poivrée dans sa bouche, « Vous ferez des économies sur le loyer! » Elle rayonnait, comme c’était tout ce qui importait. Un drôle de sentiment, venant d’une fille qui n’avait jamais inquiété plus d’un paiement de loyer toute sa vie.

Mais elle avait un point. Maintenant que Nicole est sorti de l’hôpital et retour à la maison, le plan est d’arrêter de lundi. Je vais vous proposer pour le travail final de deux semaines, mais je sais que Nicole. Elle va me pousser hors de la porte. Je vais prendre un dernier chèque de paie, alors je vais le faire. Chômeurs, juste à temps pour les fêtes. Je ne crois pas avoir à faire des loyers, ce serait bien. Mais est-ce vraiment une raison pour aller vivre avec un mec? J’ai exprimé la question.

Publicité – Continuer La Lecture Ci-Dessous

« Ce que vous devez penser au sujet de, » Benta motivé, « si vous devez déplacer avec lui si votre loyer est resté le même. Si la réponse est oui, » elle haussa les épaules, « alors vous êtes bon pour aller. »

C’était une sorte de stupide hypothétique parce que je n’arrivais même pas à décider si je voulais aller vivre avec lui et mon loyer n’était pas de rester le même, mais j’ai compris son point de.

Alors, pourquoi les gens se déplacent dans l’ensemble, si ce n’est pour économiser de l’argent?

« C’est la prochaine étape, » Cammie dit. « Soit vous et Carter vont dans le sens d’une relation sérieuse ou vous ne l’êtes pas. Si vous êtes sérieux, alors vous devez savoir si vous pouvez vivre. » Elle cligna des yeux à moi, comme si elle allait de soi.

Et dans un sens, c’était. C’était la prochaine étape. Ne je veux un avenir avec lui? C’est une question qui a pris une minute pour répondre, une décision que je voulais être absolument sûr. Un final avenir avec lui, était avec les Pauvres Carter, car j’ai dû mettre son fonds en fiducie en danger.

Ai-je été OK avec ce que mon avenir? Et la réponse, après trois longues gorgées de mon café, et beaucoup de temps à regarder par la fenêtre, a été oui.

Je l’aime. Je suis tombé en amour avec lui en pensant qu’il n’avait rien. Et je veux un avenir avec lui. J’ai trébuché à travers la vie de célibataire. Connu de mauvaises relations. Rencontré assez d’hommes de New York à comprendre qu’il est spécial. Ce que nous avons, c’est spécial. Et le fait qu’il est prêt à risquer tout son avenir financier sur moi … je peux certainement des risques à l’étape suivante avec lui.

Je veux essayer. J’en veux plus. Et si la prochaine étape vers notre avenir est en mouvement dans l’ensemble, que je veux prendre cette étape.

J’ai avalé dur et se détourna de la fenêtre et de deux paires d’enceintes yeux.

De:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *